Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30 janvier 2017

Cercle de lecture janvier

Références de quelques ouvrages cités au cours de la réunion du 27 janvier.

Jacques de Voragine, La Légende dorée, Points/Sagesse, 2014. Autre édition : Garnier-Flammarion, 1999, deux volumes.
Harry Mulisch, La Découverte du ciel, Folio, 2002.
James Lee Burke, Dieux de la pluie, Rivages/Noir, 2017.
Sylvain Tesson, Sur les chemins noirs, Gallimard, 2017 (le titre fait référence au roman de René Frégni, Les Chemins noirs, récit d'une "cavale" sur les routes d'Europe, Folio, 1992).

Mulisch.jpg

Henry-Noël Ferraton, Quand la fille naît, même les murs pleurent, Bord du Lot, 2014.
Marek Halter, La Bible au féminin, Pocket, 2015.
Donna Tartt, Le Chardonneret, Pocket, 2012.
Michel Houellebecq, Soumission, J'ai Lu, 2017.
Laurent Gaudé, Écoutez nos défaites, Actes Sud, 2016.

28 octobre 2016

Cercle de lecture octobre

Références des ouvrages présentés ou mentionnés au cours de notre réunion mensuelle.
Lectures des uns et des autres...

Trois "minores" :

1. André Hardellet

La Cité Montgol, Poésie/Gallimard, 1998.
Le Seuil du jardin, Gallimard, L'Imaginaire, 1993.
Lourdes, lentes, Gallimard, L'Imaginaire, 1994.
Les Chasseurs, Gallimard, L'Imaginaire, 2000.

À retrouver sur France Culture (cliquer sur le lien).

2. Maurice Pons

Les Saisons, Christian Bourgois, 1992.
Virginales, Christian Bourgois, 2001.

3. Pierre Autin-Grenier

Je ne suis pas un héros, Gallimard, L'Arpenteur, 1993.
Toute une vie bien ratée, Gallimard, L'Arpenteur, 1997.
L'Éternité est inutile, Gallimard, L'Arpenteur, 2002.

Richard Brautigan

Beaucoup de titres sont apparemment épuisés, mais peuvent se trouver assez facilement en occasion.

Sucre de pastèque / La Pêche à la truite en Amérique, 10/18, 1993.
La Vengeance de la pelouse, 10/18, 2004.
Mémoires sauvés du vent, 10/18, 2004.

Brautigan.jpg

Bruno Fuligni, Royaumes d'aventure, Les Arènes, 2016.

Saul Friedländer, Pie XII et le IIIe Reich, Seuil, 2010.

Delphine de Vigan, D'après une histoire vraie, Lattès, 2015.
Yasmina Reza, Babylone, Flammarion, 2016. [Nombreuses critiques négatives des lecteurs]
Vinciane Despret, Au bonheur des morts, La découverte, 2015.

Jean d'Ormesson, C'était bien, Folio, 2004.
François-Henri Soulié, Il n'y a pas de passé simple, Le Masque, 2016.

Tatiana de Rosnay, Manderlay for ever, Albin Michel, 2015. [Une biographie de Daphné du Maurier]

James Lee Burke, Creole Belle, Rivages/Noir, 2016.
Emily St. John Mandel, Station Eleven, Rivages, 2016.

Gilles-Jean Portejoie, Les Nuits blanches d'une robe noire, Éditions du Moment, 2015.

03 octobre 2016

Cercle de lecture septembre

Références des ouvrages présentés ou mentionnés au cours de notre réunion mensuelle.
Lectures des uns et des autres...
N.B. La mention BA signale que l'ouvrage peut être emprunté à la bibliothèque de l'association. Les "classiques", disponibles dans de nombreuses éditions sont indiqués par l'abréviation CL.

Sur Charles-Louis Philippe

L'Homme Libre 6-12-1933.jpg


La Mère et l’entant - Le Père Perdrix , Folio, 1983
Bubu de Montparnasse, Grasset/Les Cahiers rouges, 2005
Dans la petite ville - Marie Donadieu, Gallica.

---------------------------------

Horace Raisson, Le Code gourmand, Le Pérégrinateur, 2013

Jean d'Ormesson, Odeur du temps, Pocket, 2008 — BA
Lucie Delarue-Mardrus, Graine au vent, Tallandier, 1977 — BA 
Balzac, Le Cousin Pons, CL BA 

Charles Duchaussoy, Flash ou Le Grand Voyage, Le Livre de Poche, 1974

Sandrine Collette, Des Nœuds d'acier, Denoël, 2013

Pierre Milza, Napoléon III, Tempus/Perrin, 2007 — BA 

Victoria Hislop, Une dernière danse, Le Livre de Poche, 2015 - La Ville orpheline, Le Livre de Poche, 2016
Michel Bussy, N'oublier jamais, Pocket, 2015

Isabelle Pandazopoulos, La Décision, Gallimard Jeunesse, 2016
Sophie Daull, Camille, mon envolée, Le Livre de Poche, 2016
Éric-Emmanuel Schmitt, L'Homme qui voyait à travers les visages, Albin Michel 2016 - Rentrée littéraire

Ruth Ware, Promenez-vous dans les bois..., Fleuve Noir, 2016
Doris Glück, Niqab, Archipoche, 2012

Marie Laberge, Le Goût du bonheur — Gabriel, Pocket, 2007

Victor del Arbol, La Tristesse du samouraï, Babel Noir, 2013
Clara Dupont-Monot, Le roi disait que j'étais diable, Le Livre de Poche, 2015

Jack-Alain Léger, Monsignore, Robert Laffont, 1976 — Se trouve en occasion
Karen Viggers, La Mémoire des embruns, Le Livre de Poche, 2015
Herman Koch, Villa avec piscine, 10/18, 2014
Jean-Michel Thibaux, Le Roman de Cléopâtre, Presses de la Cité, 1999

27 août 2016

Dans les bonnes librairies...

Lectures d'été, livres mentionnés lors de notre dernière réunion. Pas nécessairement des publications récentes... La date est celle de l'édition ou réédition disponible, en principe la plus récente.

Daniel Pennac, Comme un roman, Gallimard/Folio, 1995 ;
———————, La Fée Carabine, id., 1997 ;
———————, Des chrétiens et des Maures, id., 1999 ;
———————, Journal d'un corps, id., 2014.

00000000000sbf2.jpg

Antoine Blondin, Tours de France. Chroniques de L'Équipe 1954-1982, La Table Ronde/Vermillon, 2001 ;
————————, Ma vie entre des lignes, Gallimard/Folio, 1984 [épuisé - se trouve facilement en occasion].

Kléber Haedens, Une histoire de la littérature française, Grasset/Les Cahiers rouges, 2007.

00000000000lf2.jpg

Cara Hofmann, So much pretty, 10|18, 2013.

Léon Gontran Damas, Black-Label et autres poèmes, Poésie/Gallimard, 2016.

Philippe Claudel, L'Arbre du pays Toraja, Stock, 2016.

Franck Courtès, Sur une majeure partie de la France, Lattès, 2016.

Michel Houellebecq, Soumission, Flammarion, 2015.

Michel Bussi, Un avion sans elle, Pocket, 2013.

François Mauriac, Le Sagouin, Pocket, 1989.

Henri Troyat, L'Araigne, Éditions 84/J'ai lu, 2002...

25 juin 2016

Lectures de vacances

00000000000 Maigretlis.jpg

« Poésie à lire sous un chapeau de paille »

 

POÉSIE — FORMES BRÈVES CLASSIQUES … ET MODERNES

Quatrains d’Omar Khayyâm. Nombreuses éditions et traductions, par exemple :

Omar Khayyâm, Robâiyât (Quatrains) – Présentation, traduction du persan et notes d’Hassan Rezvanian, Actes Sud / Babel, 2008.
Omar Khayam, Rubayat – Préface d’André Velter, traduction d’Armand Robin, Poésie / Gallimard, 1994.
Omar Khayyâm, Cent un quatrains – Choix, traduction du persan et présentation de Gilbert Lazard, Orphée / La Différence, 1997.
Khayyâm, Quatrains. Traduit du persan par Charles Grolleau, postface de Chochana Boukhobza, Mille et une nuits, 1995.

Bois du vin, car tu dormiras longtemps sous l’argile,
Sans un intime, un ami, un camarade, une femme ;
Veille à ne jamais dire ce secret à personne :
Les tulipes fanées ne refleuriront jamais.

Haïku japonais. Nombreuses anthologies.

Un ouvrage de référence : Maurice Coyaud, Fourmis sans ombre. Le Livre du haïku, Phébus / Libretto, 1999.
Haïku. Avant-propos et texte français de Roger Munier, préface d’Yves Bonnefoy, Fayard, 1980.

Averse d’été
une femme solitaire
rêve à la fenêtre

Haïku anciens et modernes : Haïku. Anthologie du poème court japonais. Présentation, choix et traduction de Corinne Atlan et Zéno Bianu, Poésie / Gallimard, 2002.
Poèmes courts actuels : Machi Tawara, L’Anniversaire de la salade. Traduit du japonais par Yves-Marie Allioux, Picquier poche, 2010.

C’est vraiment bon ! m’as-tu dit
Aussi le six juillet sera-t-il
l’anniversaire de la salade

QUATRE POÈTES CONTEMPORAINS

Francis Ponge, Le parti pris des choses suivi de Proêmes, Poésie / Gallimard, 1967.
Eugène Guillevic, Terraqué suivi de Exécutoire. Préface de Jacques Borel, Poésie / Gallimard, 1967.
René-Guy Cadou, Hélène ou le Règne végétal, Seghers, 1994.
Jean Follain, Exister suivi de Territoires. Préface d’Henri Thomas, Poésie / Gallimard, 1969.

FRAGMENTS, NOTES ET CROQUIS

Jules Renard, Journal 1887-1910, Robert Laffont / Bouquins, 2002. Également dans la « Bibliothèque de la Pléiade ». On préférera ces éditions intégrales aux extraits choisis, qui ne rendent pas compte de la richesse et de la diversité de l’œuvre.
Jules Renard, Histoires naturelles, Librio, 2004.
Histoires naturelles suivies de Nos frères farouches, publié en Folio (1984), ne semble plus disponible en librairie. Peut se trouver sur les sites d’occasion comme AbeBooks.

La Demoiselle

Elle soigne son ophtalmie.
D'un bord à l'autre de la rivière, elle ne fait que tremper dans l'eau fraîche ses yeux gonflés.
Et elle grésille, comme si elle volait à l'électricité.
(Histoires naturelles)

LITTÉRATURE POLICIÈRE

Deux séries originales :

Peter May, la « trilogie écossaise » : L’Ïle des chasseurs d’oiseaux – L’Homme de Lewis – Le Braconnier du lac perdu. Babel noir, 2011, 2013, 2014.
Adrian McKinty, la trilogie « Sean Duffy » : Une terre si froide - Dans la rue j’entends les sirènes, Le Livre de Poche, 2014, 2015. In the Morning I Shall Be Gone, Serpent’s Tail, 2014 (non traduit en français).

NOS LECTURES DU MOMENT

Joël Dicker, La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert, De Fallois, 20140
Gilles Legardinier, Complètement cramé, Pocket, 2014.
Deon Meyer, Kobra, Points policier, 2015.
Michael Prescott, Le Goût mortel de la pluie, J’ai lu, 2007.
(Claude Peynet)

Marie-Hélène Lafon, Les Pays, Folio, 2014.
(Bernadette Bouscavert)

Larry Collins et Dominique Lapierre, Cette nuit la liberté, Pocket, 2004.
(Annie Bigerel, Jacqueline Fanget)

Gilles Legardinier, Nous étions les hommes, Pocket, 2014.
Ken Kesey, Et quelquefois j'ai comme une grande idée, Monsieur Toussaint Louverture éditions, 2015.
Stefan Zweig, Brûlant secret, Le Livre de Poche, 2002.
(Chantal Cyrklewski)

Philippe Pascot, Pilleurs d’État, Max Milo, 2015.
(Danielle Rochet)

Emmanuel Carrère, Le Royaume, P.O.L., 2014.
(Michèle Machebeuf)

Alain Decaux, Morts pour Vichy, Perrin / Tempus, 2013.
(Maryse Sauterau)

NOS AMIS PUBLIENT

00000000000 Fragon.jpg

Pierre Martinez : Fragon le Lutin : une histoire insolite de Montaigut...

"Au début du récit de sa vie, ou plutôt du récit de son premier voyage, il était un jeune lutin formé par son père au dur métier de bouilleur de cru ; il devait, au cours d'un voyage initiatique d'une année, dans cette partie du Bourbonnais comprise entre Montaigut et Moulins, acquérir de l'expérience et créer sa clientèle..."

On lira la suite — et les péripéties du premier voyage de Fragon le lutin, accompagné de la truie Pétronille, dans ce joli album écrit et illustré par Pierre Martinez — dit "Pedri".
Librairies-presse locales. Prochaines dédicaces : Souvigny, fête médiévale, fin juillet.

20 mars 2016

Villon / Genet : orientation bibliographique

François Villon

Villon.jpg

La poésie de Villon présente de nombreuses difficultés de lecture, en raison de la langue — vocabulaire, constructions et graphies déconcertantes —, mais aussi des allusions obscures et de nombreuses références culturelles qui nous sont devenues étrangères. On peut toutefois recommander deux éditions relativement récentes, à la fois accessibles et sérieuses, établies par des spécialistes :
— Villon, Poésies complètes. Présentation et notes de Claude Thiry, Le Livre de Poche, 2011.
— François Villon, Poésies. Préface de Tristan Tzara, édition établie par Jean Dufournet, Poésie/Gallimard, 1973.

On trouve sur le site de la B.N.F. (Gallica) diverses éditions numérisées, dont celle établie par Clément Marot en 1533. Certaines interprétations ou notes des éditions modernes (Lacroix, 1866 ; Jannet, 1873, etc. ) doivent être considérées avec prudence.

Sur François Villon, la vie quotidienne et la société de l'époque, on pourra consulter :
Jean Favier, François Villon, Fayard, 1982. Approche historique très documentée, utile à la compréhension du contexte. Cette étude, qui relègue au second plan les questions d'ordre littéraire, ne s'attarde pas à l'exégèse de l’œuvre.

Jean Genet

La plupart des textes de Genet sont disponibles en édition de poche. Il paraît plus facile d'aborder la lecture de son œuvre — diverse et parfois exigeante — en commençant par les poèmes et les articles ou entretiens :
— Jean Genet, Le Condamné à mort et autres poèmes suivi de Le Funambule, Poésie/Gallimard, 2011.
— Jean Genet, L'Ennemi déclaré. Textes et entretiens choisis 1970-1983, Folio, 2010.

Le théâtre étant, par définition, destiné à être joué, la lecture des pièces de Genet peut se révéler pénible, en raison de l'importance des indications scéniques, des instructions relatives à la mise en scène, aux décors, aux costumes, etc. Cela montre toutefois que l'auteur est un véritable dramaturge, dont les préoccupations ne se limitent pas à l'écriture. On peut, à titre d'exemple, voir :
— Jean Genet, Les Nègres, Folio, 2012.

Si les romans révèlent un styliste remarquable, maîtrisant avec autant de force que d'élégance une prose volontiers lyrique, le lecteur non prévenu pourra être troublé, voire choqué par l'atmosphère souvent délétère et la thématique vénéneuse des récits de prison, d'inspiration autobiographique :
— Jean Genet, Miracle de la rose, Folio, 1977.

Pilorge.jpg

Maurice Pilorge, le "Condamné à mort", guillotiné à Rennes en février 1939.

28 février 2016

Lectures de février

Ce que nous lisons, ce que nous avons lu, ce que nous avons aimé...
(Titres proposés par les membres du cercle de lecture)

Toni Morrison, Délivrances, Christian Bourgois, 2015.
Éric Naulleau, Parkeromane, Belfond, 2015.
Christian Signol, Les Dames de la Ferrière, Le Livre de Poche, 2008.
Gabriel Garcia Marquez, Cent Ans de Solitude, Points, 1995.
Éric Reinhardt, L'Amour et les forêts, Folio, 2016.
Michel Bussi, Un avion sans elle, Pocket, 2013.
Natasha Solomons, Jack Rosenblum rêve en anglais, Le Livre de Poche, 2012.
Jacques Salomé, Heureux qui communique, Pocket, 2006.
Antoine Compagnon, Un été avec Baudelaire, éd. des Équateurs, 2015.
Jean-Louis Fournier, Où on va, Papa ?, Le Livre de Poche, 2010.
Christophe Bardyn, Montaigne. La splendeur de la liberté, Flammarion, 2015.
Nathalie Azoulai, Titus n'aimait pas Bérénice, P.O.L., 2015.
Joyce Carol Oates, Carthage, Philippe Rey, 2015 — Les Chutes, Points, 2013.
Dominique Bona, Deux sœurs, Le Livre de Poche, 2013.
Valérie Perrin, Les Oubliés du dimanche, Albin Michel, 2015.
Laura Kasischke, Un oiseau dans le blizzard, Le Livre de Poche, 2012.

Littérature de jeunesse
Emily Lockhart, Nous les menteurs, Gallimard/Jeunesse, 2015.

21 décembre 2015

Lire la Bible, le Coran...

La Bible

1. La Bible de Jérusalem, Pocket, 2005 — 13.50 euros. Traduction de l'École biblique de Jérusalem. Ancien Testament, Nouveau Testament et textes deutérocanoniques.
2. La Bible "Segond 21", Société biblique de Genève, 2007 — 1.90 euro. Version actualisée de la Bible protestante de Louis Segond. Ne comporte pas les livres "apocryphes" (deutérocanoniques).
3. TOB. Traduction œcuménique de la Bible, Le Livre de Poche/La Pochothèque, 2000 — 22.30 euros. Traduction établie par des théologiens catholiques et protestants, approuvée également par les orthodoxes. Ancien Testament, Nouveau Testament et textes deutérocanoniques.

Ces trois éditions en format de poche sont des versions de référence, commodes comme exemplaires de travail, mais qui ne présentent pas l'agrément de lecture, ni l'abondance de notes des grandes éditions reliées, naturellement plus onéreuses.

Le Coran

Le Coran, traduction Kazimirski, préface de Mohammed-Ali Ammir Moezzi, Points/Sagesses, 2014 — 7.50 euros.
Traduction classique, considérée comme fiable et lisible, accompagnée de notes.

Malek Chebel, Dictionnaire encyclopédique du Coran, Le Livre de Poche/Références, 2011 — 7.50 euros. Ouvrage particulièrement utile pour retrouver les passages du Coran traitant d'un personnage ou d'un thème donné. Chaque article, très bref, renvoie aux sourates correspondantes.

28 avril 2015

À la médiathèque

Médiathèque.jpg

Notre réunion mensuelle du 24 avril s'est tenue, comme annoncé, à la médiathèque intercommunale de Saint-Éloy-les-Mines, dont le directeur, Grégory Audoire, avait accepté de nous présenter les récentes acquisitions destinées à enrichir le fonds poésie.
L’établissement vient en effet d’inscrire à son catalogue une série d’ouvrages en relation avec le thème choisi pour le « Printemps des Poètes » 2015 — « L’insurrection poétique ». Les moyens financiers alloués à la culture par la communauté de communes tenant de la portion congrue, il fallait se limiter à une sélection d’une trentaine de titres, à la fois représentative et originale, associant œuvres individuelles, anthologies, études critiques et approches relevant de l’histoire littéraire.
En préalable à son exposé, à la fois synthétique, clair et vivant, Grégory Audoire a précisé le champ sémantique de l’insurrection — insurrection « interne » ou personnelle, révolte ou réflexion solitaire ; insurrection « collective », contestation esthétique, philosophique, idéologique ou sociale — et souligné l’importance, puisqu’il s’agit avant tout de poésie, du travail sur la langue, de la réflexion sur le pouvoir des mots.
Il a ensuite évoqué quelques auteurs à découvrir ou à redécouvrir, « incontournables » comme Antonin Artaud, méconnus comme Pier Paolo Pasolini, voire inconnus ou réputés inaccessibles comme Paul Celan ou Roberto Juarroz.
Après ces grandes voix dérangeantes ou secrètes, ont été mentionnés quelques-uns des mouvements qui ont marqué de leurs turbulences l’évolution de la littérature et de l’art contemporains : futurisme, « stridentisme », surréalisme ; les poètes « engagés » des temps de guerre, de la Résistance, les porte-parole de la revendication identitaire.

Cette présentation bien conduite aura permis de rappeler une fois encore que la poésie ne se limite pas aux récitations scolaires, ni aux jolivetés versifiées pour demoiselles romantiques du temps passé ; qu’elle est une parole forte, violente parfois, mais toujours profondément humaine et, pour cela même, toujours actuelle.

Liste des nouvelles acquisitions. Choix établi par Grégory Audoire

MONOGRAPHIES, RECUEILS INDIVIDUELS

ARTAUD Antonin, L’Ombilic des limbes
BIANU Zéno/ VELTER André, Prendre feu
CELAN Paul, Partie de neige
CHAR René, Feuillets d’Hypnos
CHAR René, Fureur et mystère
DEPESTRE René, Rage de vivre. Œuvres poétiques complètes
FERLINGHETTI Lawrence, Poésie, art de l’insurrection
GENET Jean, Le Funambule
HOCQUARD Jean-Jacques/TANON Pauline, Armand Gatti dans le maquis des mots
JOUFFROY Alain, Manifeste de la poésie vécue
JOUVE Pierre-Jean, Apologie du poète
JUARROZ Roberto, Poésie et création
JUARROZ Roberto, Poésie verticale
LAMARCHE-VADEL Gaëtane, La Gifle au goût public…et après ?
LE MEN Yvon, En fin de droits
MAIAKOWSKI Vladimir, Écoutez si on allume les étoiles…
MAIAKOWSKI Vladimir, Vers et proses
MAPLES ARCE Manuel, Stridentisme ! Poésie et manifeste
PASOLINI Pier Paolo, La Rage
PICHETTE Henri, Les Épiphanies
REVERDY Pierre, Au soleil du plafond
RILKE Rainer Maria, Lettres à un jeune poète
SEGHERS Pierre, La Résistance et ses poètes
VERHEGGEN Jean-Pierre, Ridiculum vi

OUVRAGES COLLECTIFS, ANTHOLOGIES, CHOIX DE TEXTES

Anthologie de la nouvelle poésie nègre et malgache de langue française
En pleine figure. Haikus de la guerre de 14-18
Guerre à la guerre L’Honneur des poètes
L’Horizon est en feu : cinq poètes russes du XXe siècle. Blok – Akhmatova – Mandelstam – Tsvétaïéva - Brodsky
L’insurrection poétique : manifeste pour vivre ici Les Poètes du Grand Jeu
Women.
Une anthologie de la poésie féminine américaine du XXe siècle

Bibliographie détaillée téléchargeable au format PDF

 

22 septembre 2014

Alzheimer à travers les livres

Mémoir envolée.jpg

Suite à l'après-midi "cinéma et littérature" organisée par l'association "Aide Mémoire des Combrailles", une bibliographie revue et mise à jour — mais non exhaustive ! — est disponible ici (cliquer pour accéder au PDF).