Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09 avril 2021

Lectures pour un avril morose

LITTÉRATURE ET CINÉMA

000000000c1-DESKTOP-NUCHGQD.jpg

La presse a largement rappelé, à l'occasion de sa récente disparition, l'importance de l'œuvre du cinéaste Bertrand Tavernier, décédé à la veille de ses quatre-vingts ans, le 25 mars dernier. Plusieurs de ses films, à la fois exigeants et susceptibles de toucher un large public, sont des adaptations — plus ou moins libres — de romans témoignant d'une culture littéraire particulièrement éclectique.  Ce sont, par ordre chronologique :

L'Horloger de Saint-Paul (1974), qui s'inspire, en en transposant l'intrigue à Lyon, du roman de Georges Simenon L'Horloger d'Everton (Le Livre de Poche, 2000). Occasion de rappeler que Simenon n'est pas seulement le "père" de l'inspecteur Maigret, mais un auteur fort estimable, qui s'inscrit dans la postérité balzacienne, salué comme il se doit par un critique aussi avisé que Richard Millet. 
Signalons encore, à ce propos, deux titres récents d'un écrivain écossais, Graeme Macrae Burnet, La Disparition d'Adèle Bedeau et L'Accident de l'A 35 (10 x 18, 2018 et 2019), aimables anti-polars ironiques, dans lesquels on peut voir un hommage à l'écriture et au climat caractéristiques de la manière de Simenon.

— Coup de torchon (1981), adaptation très libre d'un classique du roman noir américain ; 1275 âmes, de Jim Thompson. Le texte de la version originale du livre, publié en 1964, deux ans avant d'être traduit et publié dans la "Série Noire" est, curieusement, Pop. 1280 ! Plusieurs fois réédité, l'ouvrage paraîtra enfin, dans une nouvelle traduction, plus fidèle et intégrale, dans la collection Rivages/Noir en 2016, sous le titre Pottsville, 1280 habitants.

Un dimanche à la campagne (1984), un beau film mélancolique, fidèle reprise d'un court roman de Pierre Bost, Monsieur Ladmiral va bientôt mourir (Gallimard, "L'Imaginaire", 2005). Si Pierre Bost est bien connu en tant que scénariste — associé le plus souvent à Jean Aurenche —, on ne sait pas toujours qu'il est aussi un écrivain talentueux, auteur pour happy-few, qu'on lit avec bonheur.

La Passion Béatrice (1987), ce film, dans lequel on peut voir une réflexion troublante sur le mal, la violence, la souillure, s'inspire du roman éponyme de Michel Peyramaure, auteur prolifique de "l'École de Brive" (Robert Laffont, 1987). Outre la "beauté convulsive" des images et la qualité de l'interprétation (Julie Delpy, Bernard-Pierre Donnadieu) on retiendra l'admirable Pie Jesu du générique de fin, œuvre particulièrement émouvante de la compositrice Lily Boulanger, morte en 1918, à l'âge de vingt-cinq ans.

Capitaine Conan (1996), adaptation de l'un des ouvrages les plus populaires de Roger Vercel, (réédition Le Livre de Poche, 2010) permet de redécouvrir un auteur oublié, dont le nom reste associé à la "littérature maritime". Un autre de ses romans (Remorques, repris dans Les Romans de mer de Roger Vercel, Albin Michel, 1988) a été porté à l'écran par Jean Grémillon (avec Jean Gabin et Michèle Morgan — dialogues de Jacques Prévert) en 1941. 

Dans la brume électrique (2009), tourné aux États-Unis, s'inspire d'un roman de James Lee Burke, dont le personnage principal est le détective Dave Robicheaux, qui apparaît dans plus de vingt "polars" d'une grande qualité littéraire, ayant pour cadre la Louisiane, dont les paysages et le passé sont toujours évoqués avec une indéniable poésie. Le titre du film reprend sous une forme abrégée celui du livre —  Dans la brume électrique avec les morts confédérés (Rivages/Noir, 1999). Le film de Tavernier, à la fois policier et fantastique, ne parvient pas à rendre compte de l'atmosphère onirique du livre où les hallucinations et les fantasmes du héros, liés au traumatisme de la guerre du Viêt-Nam, se mêlent aux spectres des combattants de la guerre de Sécession, flottant au-dessus des bayous. Il y a l'intrigue, qui fournit un scénario susceptible de toucher un large public, et il y a "tout le reste" qui "est littérature" — l'écriture, le style — qui disparaît, hélas ! à l'écran et qui manifeste la supériorité du texte sur l'image.

La Princesse de Montpensier (2010), adaptation d'un court roman de Madame de Lafayette, témoigne de la diversité des sources d'inspiration du cinéaste. Hommage à l'une de nos premières romancières, que beaucoup auront redécouverte après qu'un président de la République eut manifesté son mépris pour La Princesse de Clèves. On pourra, si l'on aime les classiques, relire ces textes fondateurs dans l'édition Folio/classique : Madame de Lafayette, La Princesse de Clèves, La Princesse de Montpensier et autres romans (2020).

Quai d'Orsay (2013) est une transposition de la bande dessinée de Christophe Blain et Abel Lanzac : Quai d'Orsay - Chroniques diplomatiques (Dargaud, 2 volumes, 2010-2011). De la BD au cinéma, il n'y a qu'un pas, que de nombreux cinéastes ont été tentés de franchir. Sur les questions théoriques que pose ce genre d'exercice, on pourra se reporter à Umberto Eco et à son essai Dire presque la même chose. Expériences de traduction (Le Livre de Poche / Biblio essais, 2010).

N.B. Les références de date indiquées pour les livres correspondent en général aux rééditions disponibles en librairie.

000000000c1-DESKTOP-NUCHGQD.jpg

PRINTEMPS DES POÈTES

En raison du contexte de crise, qui a conduit à la suppression de nombreuses manifestations culturelles, il n'a guère été question, cette année, du Printemps des Poètes — célébration d'ailleurs discutable en raison de l'intérêt très inégal des animations habituellement proposées. La poésie est un domaine qui demeure méconnu du grand public et il est difficile de dépasser les représentations scolaires à quoi se ramène l'idée qu'on en a. Autant dire que les grands poètes restent généralement dans l'ombre et qu'on les découvre le plus souvent "après qu'ils ont disparu" — comme le chantait Charles Trenet —, par le biais des rubriques nécrologiques.
Ainsi de Philippe Jaccottet, né en Suisse et mort en février dernier, à Grignan, dans la Drôme, où il vivait depuis près de soixante-dix ans. Sa poésie, à la fois profonde et limpide, dépouillée de toute rhétorique témoigne d'une attention constante à la beauté des choses et de la nature.

Plusieurs recueils de ses textes ont été publiés dans la collection Poésie/Gallimard :
Poésie - 1946-1967 (1971)
À la lumière d'hiver (1994)
Paysage avec figures absentes (1998)
—  Cahier de verdure (2003)
L'encre serait de l'ombre (2011)

000000000c1-DESKTOP-NUCHGQD.jpg

Un extrait tiré du recueil À la lumière d'hiver :

C'est sur nous maintenant
comme une montagne en surplomb.

Dans son ombre glacée,
on est réduit à vénérer et à vomir.

À peine ose-t-on voir.

Quelque chose s'enfonce pour détruire.
Quelle pitié
quand l'autre monde enfonce dans un corps
son coin !

N'attendez pas
que je marie la lumière à ce fer.

Le front contre le mur de la montagne
dans le jour froid,
nous sommes pleins d'horreur et de pitié.

Dans le jour hérissé d'oiseaux.

LECTURES DIVERSES

On donne ici les références de quelques lectures personnelles du moment, qui ne correspondent pas nécessairement à l'actualité. Choix forcément arbitraire et discutable, auquel le hasard n'est pas totalement étranger...

— Emmanuel Carrère, Yoga, P.O.L., 2020. Récit, témoignage ou confession, ce livre nous touche par sa sincérité — on pourrait dire son authenticité. On pense à Blaise Pascal : "Quand on voit le style naturel, on est tout étonné et ravi, car on s’attendait de voir un auteur et on trouve un homme." Cela s'inscrit dans la même veine que D'autres vies que la mienne (P.O.L., 2009) : c'est moins la qualité de l'écriture qui nous touche, ici, que sa profonde humanité  : "Tout y est vrai."
— Témoignage encore, en dépit de la mention "roman" en couverture, le deuxième livre de Dalie Farah, Le Doigt, qui s'inscrit dans la même démarche qu'Impasse Verlaine. On aurait pu craindre, comme c'est souvent le cas après un premier succès, une redite ou l'exploitation laborieuse d'un filon. Or, ce n'est pas le cas : l'écriture est constamment innovante, la langue vigoureuse et la thématique ne se limite pas à une revendication féministe. Alors, peut-être n'est-il pas faux, finalement, de parler de roman, si l'on songe que Kundera définit le roman comme un genre "consubstantiellement ironique". Sous la verve agressive et l'humour, on devine la douleur, l'incompréhension devant la bêtise et l'indifférence d'une époque marquée par "la prédominance du crétin".
— En matière de romans policiers ou de "polars", on n'a pas que des chefs-d'œuvre et les déceptions sont fréquentes. Du coup on retrouve avec plaisir des "classiques" du genre, dans l'esprit de ce que Jean-Pierre Manchette appelait le néo-polar français ; des textes sombres, qui portent un regard sans concession sur notre société, mais dont l'humour n'est pas absent. Thierry Jonquet (1954-2009) est assurément un des maîtres du genre. On pourra relire Mon vieux (Points/policier, 2007), sorte de tragi-comédie sociale où la poisse et la misère remplacent l'antique fatum sur fond de crise sanitaire, l'année de la canicule. Presque d'actualité !
Dans un genre un peu plus exotique, les amateurs de textes "déjantés" pourront apprécier la fantaisie grand-guignolesque de Santa Muerte de Gabino Iglesias (Sonatine, 2020). Les lecteurs plus exigeants sur la qualité littéraire et la technique narrative découvriront les récits crépusculaires, cruels et sophistiqués de Victor del Arbol : Le Poids des morts ou La Veille de presque tout (Actes Sud/Actes Noir, 2020 et 2019).

Signalons, pour finir, l'inclassable Croc Fendu de Tanya Tagak (Christian Bourgois, 2020), évocation à la fois triviale et lyrique  d'une enfance inuit marquée par la violence qui s'achève en transe panthéiste. C'est un livre d'une beauté sauvage. Tanya Tagak, "chanteuse de gorge", poétesse et chanteuse punk, est une ménade boréale qui photographie son bébé à côté d'un phoque fraîchement éventré. Tout un programme...

000000000c1-DESKTOP-NUCHGQD.jpg

29 février 2020

Cercle de lecture février — Bibliographie

BIENTÔT LE PRNTEMPS... DES POÈTES

Réédition, dans la collection Poésie/Gallimard de quelques recueils de Paul Valet (1905-1987), rassemblés en un seul volume :
La Parole qui me porte précédé de Lacunes et de Table rase et suivi de Paroles d'assaut. Préface de Sophie Nauleau. (Ci-dessous : Paul Valet devant son "Saint Georges")
Pour découvrir Kiki Dimoula, récemment disparue, on pourra lire dans la même collection :
Le Peu du monde suivi de Je te salue Jamais. Préface de Nìkos Dìmou, traduction de Michel Volkovic (2010).
Quelques poèmes dans l'anthologie Quelqu'un plus tard se souviendra de nous (2012).

Image à insérer.jpg

LECTURES ET RELECTURES DU MOMENT

Brigitte Kernel, Le Secret Hemingway, Flammation, 2020.
Sylvie Lausberg, Madame S, Slatkine, 2019. (H. Philippot) ACTUALITÉ
Nancy Huston, Lignes de faille, Actes Sud, 2007.
François Cheng, L'Éternité n'est pas de trop, Le Livre de Poche, 2003. (G. Philippot)
Octave Mirbeau, Contes. Diverses éditions plus ou moins anciennes en occasion et format Kindle. (M. Vivier) CLASSIQUE
Marie-Hélène Lafon, Les Pays, Folio, 2014.
Karine Tuil, Les Choses humaines, Gallimard, 2019. (L. Martinet)
Louis Aragon, Les Cloches de Bâle, Folio, 1972. (G. Chignier)
Daniel Cario, Petite Korrig, Presses de la Cité, 2015. (J. Barrat) AUTEUR RÉGIONAL
Christophe Ono-dit-Bio, Plonger, Folio, 2015. (A. Bigerel)
Jérôme Soligny, David Bowie : Rainbowman (1967-1980), Gallimard, 2019. (D. Bournat)

02 février 2020

Cercle de lecture janvier — Bibliographie

DLetN 3.jpg

DES CHATS...

Frédéric Vitoux, Petit Dictionnaire amoureux des chats, Pocket, 2013.
Jean Clair, La Part de l'ange — Journal 2012-2015, Gallimard, 2016. Chapitre XII, "Le jardin des espèces", p. 193-209. 
Alexandre Vialatte, "Chronique des rues, des statues et des chats" et "Mes histoires de chats par Suzanne Normand" in Chroniques de La Montagne volume 2 — 1962-1971, Robert Laffont, "Bouquins", 2000.
Sophie Chabanel, La Griffe du Chat, Le Livre de Poche, 2019 — Le Blues du Chat, Seuil, "Cadre Noir", 2019. POLICIER

51MBgYNxweL._SX301_BO1,204,203,200_.jpg

"LE VAIN TRAVAIL..."

Sylvain Tesson, Géographie de l'instant, Éditions des Équateurs, 2012 et Pcket, 2014.
Jacques Lacarrière, Chemin faisant suivi de La Mémoire des routes, Petite Bibliothèque Payot, 1993.
Henry Jean-Marie Levet, Cartes postales et autres textes, Poésie/Gallimard, 2001. POÉSIE

LECTURES ET RELECTURES DIVERSES

Christine de Rivoyre, Le Petit Matin, Grasset, "Les Cahiers Rouges", 2008.
Arundhati Roy, Le Dieu des petits riens, Folio, 2000.
Sana Krasikov, Les Patriotes, Albin Michel, 2019. (Ch. Cyrklewski)
Olga Tokarczuk, Dieu, le Temps, les Hommes et les Anges, Robert Laffont, "Pavillons poche", 2019.
Thierry Jonquet, Comedia, Folio/Policier, 2005. POLICIER
Michael Connelly, Sur un mauvais adieu, Le Livre de Poche, 2019. POLICIER (J. Renaud)
Jean-Paul Dubois, Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon, L'Olivier, 2019. (M. Rességuier)
Philippe Lançon, Le Lambeau, Gallimard, 2018.
Lydia Salvayre, Marcher jusqu'au soir, Stock, 2019.
Gérard Georges, La Perle de l'Est, Ramsay, 2019. (L. Martinet) AUTEUR RÉGIONAL ACTUALITÉ
Alain Decaux, L'Énigme Anastasia, Pocket, 1972. (Maryse Sauterau)
Marie-Bernadette Dupuis, Les Sortilèges du lac, Calmann-Lévy, 2017. (P. Sautereau)
J.M.G. Le Clézio, Alma, Gallimard, 2017. (H. Philippot)
Jean-Christophe Rufin, Sept histoires qui reviennent de loin, Folio, 2012.
Margaret Atwood, La Servante écarlate, Robert Laffont, "Pavillons poche", 2017. (A. Bigerel)
James Ellroy, La tempête qui vient, Rivages/Noir, 2019. ACTUALITÉ
Yuval Noah Harari, 21 leçons pour le XXIe siècle, Albin Michel, 2018. (G. Philippot)
Ivan Jablonka, Laëtitia, Points/Seuil, 2017.
Coline Gatel, Les Suppliciées du Rhône, Préludes/Noir, 2019. ACTUALITÉ
Pierre Moinot, Coup d'État, Folio, 2007.
Marie Darrieussecq, La Mer à l'envers, P.O.L., 2019. (G. Chignier)
Marie-Hélène Lafon, Les Derniers Indiens, Folio, 2009. (M. Vivier)
Alain Finkielkraut, La Seule Exactitude, Folio, 2016. (J. Barrat)
Élizabeth Gaskell, Les Dames de Cranford, Le Livre de Poche, 2016.
Anton Tchékhov, Un Royaume de femmes, Folio, 2009.
Laurent Decaux, Le Roi fol, XO, 2019.
Mathieu Deslandes - Zyneb Dryef, Soir de fête, Grasset, 2019. (M. Sauvanet)

28 octobre 2019

Cercle de lecture octobre — Bibliographie

DE SAISON

Octave Mirbeau, "Le gamin qui cueillait les cèpes" — Se trouve dans différents recueils de Contes et en ligne sur le site de la bibliothèque de Lisieux.
Italo Calvino, Marcovaldo, Folio, 2017.
Christophe Till Geissler, Lamelles, Le Serpent à plumes, 2008.

Marcovaldo.jpg

POLICIERS, POLARS

Sylvain Larue, Le Crime de l'Odéon, De Borée, 2018.
Olivier Norek, Surface, Michel Lafon, 2019 — Entre deux mondes, Pocket, 2018. (D. Bournat)
Camilla Läckberg, Cyanure, Babel Noir, 2012.
Batya Gour, Meurtre à l'université, Folio Policier, 2019.
Mary Higgins Clark, Noir comme la mer, Albin Michel, 2017. (M. Sauvanet)
Wojciech Chmielarz, La Ferme aux poupées, Le Livre de Poche, 2019. (J. Renaud)

LECTURES ET RELECTURES DIVERSES

Alain Duhamel, Journal d'un observateur, Éditions de l'Observatoire, 2018.
Michelle Obama, Devenir, Fayard, 2018.
Jim Fergus, Les Amazones, Le Cherche Midi, 2019. ACTUALITÉ (D. Bournat)
Lionel Duroy, L'Absente, J'ai lu, 2017.
Jules Vallès, L'Enfant, Le Livre de Poche, 1972. CLASSIQUE (L. Martinet)
Philippe Claudel, L'Archipel du chien, Stock, 2018.
Marie Darrieussecq, La Mer à l'envers, P.O.L., 2019. ACTUALITÉ (G. Chignier)
Jean-Christophe Rufin, Les Trois Femmes du consul, Flammarion, 2019. ACTUALITÉ (H. Philippot)
Marie-Hélène Lafon, Nos vies, Folio, 2019. (B. Bouscavert)
Colette, Gigi, Le Livre de Poche, 2004. CLASSIQUE (M. Sauterau)
Françoise Sagan, Les Quatre Coins du cœur , Plon, 2019. ACTUALITÉ
Élisabeth de Feydeau, L'Eau de rose de Marie-Antoinette, Prisma, 2017. (M.M. Loiurdin)
Pascal Bruckner, Une brève éternité, Grasset, 2019. (A. Bigerel) ACTUALITÉ
Madeleine Mansiet-Berthaud, Mademoiselle dite Coco, Mon poche, 2019.
Therese Anne Fowler, Z: le roman de Zelda, Pocket, 2019. 
Julian Fellowes, Passé imparfait, 10/18, 2015. (M. Sauvanet)
George Sand, Promenades autour d'un village, Independently published, 2018. (M. Vivier)
Vassilis Alexakis, La Langue maternelle, Fayard, 1995.
Luc Baptiste, Le Village et enfin, Bleu autour, 2008.
Félix Fénéon, Nouvelles en trois lignes, Mercure de France, 2015. CLASSIQUE
Pablo Neruda, Vingt poèmes d'amour et une chanson désespérée suivi de Les Vers du capitaine, Poésie/Gallimard, 1998. POÉSIE (M. Renaud)

29 septembre 2019

Cercle de lecture septembre — Bibliographie

BOURBONNAIS

Sur Souvigny et son église :
Émile Montégut, En Bourbonnais et en Forez, Paris, Hachette, 1888 — sur Gallica/BNF.
Images du Bourbonnais dans :
Laurence Sterne, Voyage sentimental à travers la France et l'Italie, Garnier/Flammarion, 1993. CLASSIQUE
Valery Larbaud, Enfantines, Gallimard, L'Imaginaire, 1977.

PROVINCE, CAMPAGNE, TERROIR

Pierre Jourde, Pays perdu, Pocket, 2005. (G. Chignier)
Émile Guillaumin, La Peine aux chaumières, Plein chant, 1976. (M. Sauterau)
Henri Bosco, L'Enfant et la rivière, Folio, 2007. (C. Lacoutière) CLASSIQUE
Mary Webb, Sarn, Grasset, Les Cahiers rouges, 2008. (A. Bandiera) CLASSIQUE

POLICIERS, POLARS

Nicolas Beuglet, Le Cri, Pocket, 2018. (M.-M. Lourdin)
Jo Nesbø, La Soif, Folio/Policier, 2019 — Michael Connelly, Les Égouts de Los Angeles, Livre de poche, 2014. (J. Renaud)
Cay Rademacher, L'Assassin des ruines, Le Masque, 2018. (G. Philippot)
Dan Simmons, L'Épée de Darwin, Pocket, 2018. (M. Renaud)

LECTURES ET RELECTURES DIVERSES

Donna Cross, La Papesse Jeanne, Presses de la Cité, 1998. (H. Perrin)
Joëlle Désiré-Marchand, Alexandra David-Néel - Vie et Voyages, Arthaud, 2009. (M. Roux)
Frédéric Lenoir, Violette Cabesos, La Parole perdue, Livre de poche, 2012. (A. Bigerel)
Amélie Nothomb, Frappe-toi le cœur, Livre de poche, 2019 — Éric-Emmanuel Schmitt, Concerto à la mémoire d'un ange, Livre de poche, 2011 — Raphaëlle Giordano, Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n'en as qu'une, Pocket, 2017. (M. Rességuier)
Daniel Pennac, Mon frère, Gallimard, 2018. (L. Martinet)
Alain Decaux, L'Énigme Anastasia, Presses Pocket, 1972 — A.-J. Cronin, L'Épée de justice, Livre de poche, 1986 — Marc Lévy, La Dernière des Stanfield, Pocket, 2018. (C. Lacoutière)
Nicolas Sarkozy, Passions, L'Observatoire, 2019. (P. Sautereau) ACTUALITÉ 
Henri Bauchau, Le Boulevard périphérique, Actes Sud, 2009 — Bernard Clavel, La Bourrelle, Balland, 1980. (M. Vivier)
Aline Kiner, La Nuit des béguines, Liana Levi, 2017 — Stefan Hertmans, Le Cœur converti, Gallimard, 2018 — Alaa El Aswani, J'ai couru vers le Nil, Actes Sud, 2018. (M. Machebeuf)
Pat Perna, Nicolas Otéro, Morts par la France, Les Arènes, 2018. (A. Bandiera) BD
Geneviève Dormann, La Petite Main, Albin Michel, 1994 — Michel Langlois, Les Gardiens de la lumière, Hurtubise, 2018 — Henry James, La Coupe d'or, Points/Seuil, 2016. (D. Rochet)
Jean-Christophe Rufin, Rouge Brésil, Folio, 2014. (H. Philippot)
Gaëlle Nohant, Légende d'un dormeur éveillé, Héloïse d'Ormesson, 2017. (G. Philippot)

LE LIVRE DU MOMENT

Vous avez aimé... Dalie Farah, Impasse Verlaine, Grasset, 2019. ACTUALITÉ 

Image à insérer0.jpg

"Sur le bateau, dans les yeux épuisés de ma mère, je vois les bottes françaises, les tirailleurs français, les soldats de la pacification ; dans ceux de mon père silencieux, la traîtrise d’avoir manqué à son pays pour survivre en France. Ils sont vivants et veulent être heureux là-bas, là-bas d’où venaient ceux qui les ont mis à genoux au pied des Aurès..."

À DÉCOUVRIR — POÉSIE

Patrice de La Tour du Pin, La Quête de joie / Petite somme de poésie, Poésie/Gallimard, 1967.

02 septembre 2019

Cercle de lecture août — Bibliographie

L'AUTEUR DU MOIS

Jean Clair
Pour une première lecture :
Journal atrabilaire, Folio, 2008.
Titres cités :
La Tourterelle et le chat-huant, Gallimard, 2009.
Les Derniers Jours, Gallimard, 2013.

Image à insérer0.jpg

Sur l'autobiographie :
Éric Fottorino, L'Homme qui m'aimait tout bas, Gallimard, 2009.
À relire :
Milan Kundera, L'Immortalité, Gallimard, 1990.

NOS LECTURES

Marie-Hélène Lafon, L'Annonce, Folio, 2011.
Colette, Pour un herbier, Fayard, 1991.
Tiffany Tavernier, Roissy, Sabine Wiespiser, 2018. (M. Vivier)
Jan Costin Wagner, Le premier mai tomba la dernière neige, Babel Noir, 2017 — Lumière dans une maison obscure, id., 2016. POLICIER
Kem Nunn, Tijuana Straits, 10 x 18, 2012. POLICIER (J. Renaud)
Navie/Carole Maurel, Collaboration horizontale, Delcourt, 2017. BD
Appollo/Huo-Chao-Si, La Grippe coloniale - tomes 1 et 2, Vent d'Ouest. BD
Jean Échenoz, 14, Éditions de Minuit, 2012.
Jean Giono, Lettre aux paysans sur la pauvreté et la paix, Héros-Limite, 2013. (A. Bandiera)
Pierre Loti, Ramuntcho, Folio, 1990. CLASSIQUE (G. Chignier)
Pierre Jourde, Le Voyage du canapé-lit, Gallimard, 2019. ACTUALITÉ (B. Bouscavert)
Olivier Norek, Surface, Michel Lafon, 2019. AUDIO POLICIER
Michel Peyramaure, Le Printemps des pierres, Le Livre de Poche, 1992.
Bernard Giraudeau, Cher Amour, Points/Seuil, 2010. (H. Perrin)
Delphine de Vigan, Rien ne s'oppose à la nuit, Le Livre de Poche, 2013. (L. Martinet)
Dalie Farah, Impasse Verlaine, Grasset, 2019. ACTUALITÉ (A. Bigerel)
Camilla Grebe, L'Ombre de la baleine, Calmann-Lévy, 2019. POLICIER (M.-M. Lourdin)
Tobias Wolff, Blessures secrètes, Pocket, 1993.
Isachi Inoué, Les Sept Roses de Tokyo, Picquier, 2014.
Anna Hope, La Salle de bal, Folio, 2019. ACTUALITÉ (C. Cyrklewski)
Gwenaëlle Abolivier, Vertige du Transsibérien, Naïve, 2015. (M. Roux)

29 juin 2019

Cercle de lecture juin — Bibliographie

POÉSIE Les poètes du bac

Lamartine, Méditations poétiques - Nouvelles méditations poétiques, Le Livre de poche, 2006.
Anna de Noailles, Anthologie poétique et romanesque, Le Livre de poche, 2013.
Andrée Chedid, Rythmes, Poésie/Gallimard, 2018.
Yves Bonnefoy, Poèmes, Poésie/Gallimard, 1982 — Les Planches courbes, idem, 2015.

Image à insérer.jpg

NOS LECTURES

Alain Michalak, La Polonaise, chez l'auteur.
Michel Serres, Morales espiègles, Le Pommier, 2019. ACTUALITÉ (M. Roux)
Michel Pennac, Merci, Gallimard, 2004.  AUDIO
Olivia de Lamberterie, Avec toutes mes sympathies, Stock, 2018. AUDIO
Jean-Christophe Rufin, Les Sept Mariages d'Edgar et Ludmilla, Gallimard, 2019. AUDIO
Bernard Giraudeau, Le Marin à l'ancre, Points/Seuil, 2004. AUDIO (H. Perrin)
Sophie Chabanel, La Griffe du chat, Points/Policier, 2019. ACTUALITÉ POLICIER
Tony Cavanaugh, L'Affaire Isobel Vine, Points/Policier, 2018 —La Promesse, Sonatine, 2018. POLICIER
(J. Renaud)
Affinity K., Mischling, Actes Sud, 2017.
Laetitia Colombani, Les Victorieuses, Grasset, 2019. ACTUALITÉ (C. Cyrklewski)
David Foenkinos, Deux sœurs, Gallimard, 2019. ACTUALITÉ
Ivan Jablonka, Histoire des grands-parents que je n'ai pas eus, Points/Seuil, 2013.
Ellis Peters, "Les enquêtes de frère Cadfael" : Les premières enquêtes (2018) et de nombreux autres titres de la même série aux éditions 10 x 18. POLICIER (G. Chignier)
Frédéric Lenoir, L'Oracle della Luna, Le Livre de poche, 2008. (A. Bigerel)
Serge Joncour, Chien-loup, Flammarion, 2018.
Kazuo Ishiguro, Auprès de moi toujours, Folio, 2015. (M. Machebeuf)
George Arnaud - Jean Anglade, Juste avant l'aube, Presses de la Cité, 1993 — Apparemment épuisé, se trouve sur les sites d'occasion comme AbeBooks. (M. Auberger)
Catherine Decours, Le Lieutenant de la frégate légère, Albin Michel, 2005. (P. Sautereau)
Karen Viggers, Le Bruissement des feuilles, Les Escales, 2019. ACTUALITÉ (G. Philippot)
Sylvie Baron, Le Silence des Hautes Terres, De Borée, 2018. (B. Bouscavert)

28 avril 2019

Cercle de lecture avril — Bibliographie

Actualité littéraire et lectures classiques

À propos de l'incendie de Notre-Dame de Paris.
Le roman de Victor Hugo figure parmi les meilleures ventes du moment. Il en existe de nombreuses éditions, dont une version au format Kindle, gratuite. Il est conseillé de s'assurer que le texte est bien proposé dans sa version intégrale et, de préférence, dans une édition annotée, par exemple Folio Classique, Livre de Poche Classique ou Garnier-Flammarion.

Image à insérer x.jpg

Sur le thème de la cathédrale — symbolique et histoire :
Joris-Karl Huysmans, "Notre-Dame de Paris" in Trois églises et trois Primitifs [édition de 1908], Hachette/BNF, 2013 — La Cathédrale, Folio Classique, 2017 [cf. chapitre III, évoquant les destructions et les dégâts subis par la cathédrale de Chartres à travers les siècles].

Lectures du moment

Étienne de Montety (dir.) et Stéphane Lavoué (phot.), Figures d'écrivains. De Jean d'Ormesson à Leïla Slimani, Le Figaro littéraire/Albin Michel, 2018. (M. Roux)
Patrice Jean, L'Homme surnuméraire, Motifs, 2019.
Emmanuelle Pirotte, Today we live, Le Livre de Poche, 2017.
Delphine de Vigan, Les Loyautés, Jean-Claude Lattès, 2018.
——— Les Gratitudes, id., 2019. (C. Cyrklewski - H. Perrin pour la version AUDIO)
Terry Hayes, Je suis Pilgrim, Le Livre de Poche, 2015. ESPIONNAGE
Didier Van Cauwelaert, Le Journal intime d'un arbre, Le Livre de Poche, 2013. (C. Peyrol)
Hervé Le Corre, Dans l'ombre du brasier, Rivages/Noir, 2019. (G. Chignier) POLICIER
Dominique Bona, Mes vies secrètes, Gallimard, 2019. (H. Philippot)
Élisabeth Quin, La nuit se lève, Grasset, 2019. (G. Philippot)
Boris Cyrulnik, La nuit, j'écrirai des soleils, Odile Jacob, 2019. (D. Rochet) ACTUALITÉ
George R.R. Martin, Feu et sang [les origines du Trône de fer], Pygmalion, 2018. (M.-M. Lourdin).

29 mars 2019

Cercle de lecture mars — Bibliographie

Merci à tous pour vos comptes rendus et suggestions de lecture — ou de relecture...
Les titres d'ouvrages déjà mentionnés dans des notes antérieures ne sont, en principe, pas repris.

PRINTEMPS DES POÈTES  — POÉSIE

Au bord du silence :
Antoine Émaz, Caisse claire, Points/Poésie, 2007.
André Du Bouchet, Ici en deux, Poésie/Gallimard, 2011.

Houellebecq, le poète :
Poésie avec Configuration du dernier rivage, J'ai lu, 2014.
Non réconcilié : anthologie personnelle 1991-2013, 2014.

NOS LECTURES

Sophie Carquain et Olivier Grojnowski, Simone de Beauvoir - Une jeune fille qui dérange, Marabulles, 2016. BD
Élisabeth Badinter, Le Pouvoir au féminin, Flammarion, 2016.
Jean Teulé, Gare à Lou !, Julliard, 2019. (M. Sauvanet) ACTUALITÉ
Marco Vichi, Mort à Florence, 10x18, 2019.POLICIER  ACTUALITÉ
Antonio Manzini, Piste noire, Folio policier, 2016. (J. Renaud) POLICIER
Serge Villecroix, L’Aigle et le Chat bouddhiste, Ambre Éditions, 2015.
Jules Barbey d'Aurevilly, Les Diaboliques, Folio classique, 2003. (A. Bigerel) CLASSIQUE
Philippe Besson, Les Passants de Lisbonne, 10x18, 2017. (A. Bigerel / M. Rességuier)
Anne Bert, Le Tout Dernier Été, Fayard, 2017.
Anna McPartlin, Les Derniers Jours de Rabbit Hayes, Pocket, 2017.
Mazarine Pingeot, Théa, Pocket, 2018. (Maryse Perronin)
Louise Penny, Nature morte, Babel Noir, 2012 — Une illusion d'optique, 2019. POLICIER
J.M.G. Le Clézio, Diego et Frida, Folio, 1995. (C. Peyrol)
René Fallet, Le Braconnier de Dieu, Folio, 1986. (M. Rességuier)
Jean Rouaud, Les Champs d'honneur, Éditions de Minuit, 1996.
A.-J. Cronin, L'Épée de justice, Le Livre de Poche, 1969. Épuisé, se trouve en occasion.
Tahar Ben Jelloun, La Nuit sacrée, Points/Seuil, 2014.
Robert Badinter, Idiss, Fayard, 2018. (C. Lacoutière)
René Char, Poèmes, Gallimard/Écoutez lire, 2018. AUDIO
Jacques Prévert, Le Temps haletant et autres poèmes, Gallimard/Écoutez lire, 2015. AUDIO
Alexandre Vialatte, Dernières nouvelles de l'homme, CDL, 2011. (H. Perrin) AUDIO
Jean-Pierre Chabrol, Gens de la Cévenne, Omnibus, 2011. (M. Auberger)
Nicolas Mathieu, Leurs enfants après eux, Actes Sud, 2018. (G. Chignier)
Annie Duperey, Le Rêve de ma mère, Seuil, 2016. (M. Roux)
Shari Lapena, Le Couple d'à côté, Presses de la Cité, 2017. (B. Bouscavert) POLICIER
Aurélie Valognes, Minute papillon !, Le Livre de Poche, 2018. (N. Rode)
John Banville, La Mer, 10x18, 2009. (M. Vivier)

Image à insérer3.jpg

25 février 2019

Cercle de lecture février

JOURNAUX, CARNETS, FRAGMENTS

Georges Perros, Papiers collés, Gallimard, "L'Imaginaire" — trois volumes : tome 1, 1987 ; tome 2, 1989 ; tome 3, 1994.
Voir aussi : Une vie ordinaire, Poésie/Gallimard, 1988. POÉSIE
André Blanchard, Entre chien et loup, Le Dilettante, 2007 ; Contrebande, id. 2007. Plusieurs autres titres des Carnets chez le même éditeur.
Louis Calaferte, Droit de cité, Folio, 1995. Divers autres titres dans la même collection, dont Septentrion, longtemps interdit.
Voir aussi les poèmes de Rag-Time, suivis de Londoniennes et Poèmes ébouillantés, Poésie/Gallimard, 1996. POÉSIE

Ionesco.jpg

LECTURES DU MOMENT

Michèle Cotta,  Quelle histoire !, Robert Laffont, 2017.
Jean d'Aillon, La Ville de la peur, 10x18, 2017.
Diane Kiner, La Nuit des béguines, Liana Levi, 2017. (M. Sauvanet)
Laurent Gounelle, Je te promets la liberté, Calmann-Lévy, 2018. (M.M. Lourdin)
Virginie Despentes, Vernon Subutex, Le Livre de Poche, t. 1, 2016. (A. Bigerel)
Astrid Éliard, Danser, Folio, 2017.
Tardi, Moi René Tardi, prisonnier de guerre au Stalag IIB, Casterman, 2012 —  Tome 2 : Mon retour en France, id., 2014. (D. Bournat) BD
Régine Deforges, Rue de la soie (La Bicyclette bleue - 1947-1949, tome 5), Le Livre de Poche, 2002. (D. Rochet)
Elena Ferrante, L'Amie prodigieuse, tomes 1-4, Gallimard, "Textes lus", 2016-2018. (H. Perrin) AUDIO
Joël Dicker, Les Derniers Jours de nos pères, De Fallois, 2015. (G. Philippot)
Éric Fottorino, Dix-sept ans, Gallimard, 2018. (H. Philippot)
Yves Gibeau, Les Gros Sous, Le Livre de Poche, 1959 — Apparemment épuisé, se trouve en occasion. (M. Auberger)
Andréï Makine, Au-delà des frontières, Grasset, 2019. (G. Chignier)
Stendhal, La Chartreuse de Parme, Folio, 2003 — nombreuses éditions disponibles. CLASSIQUE
Sabine Vergoz Thirel, Noir Café, Orphie, 2008.
Sylvie Lindeperg, Les Écrans de l'ombre, Points/Seuil, 2014. (A. Bandiera)
Daniel Pennac, Chagrin d'école, Folio, 2009.
Henri Pourrat, Le Trésor des contes, 2 tomes, Omnibus, 2009. Cette édition en deux gros volumes (environ 1300 et 1500 pages) reprend l'ensemble des contes publiés à l’origine en treize tomes chez Gallimard. (M. Vivier) CLASSIQUE
Nicolas Chaudun, Le Brasier, Actes Sud, 2015.
Sophie des Déserts, Le Dernier Roi soleil, Fayard, 2018. (M. Roux)
Jean-Paul Desprat, Bleu de Sèvres, Points/Seuil, 2007 — Jaune de Naples, id. 2011 — Rouge de Paris, id. 2014. (C. Peyrol)