Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

10 janvier 2017

"L'hebdomadaire qui parle de vous" 6

Compte rendu de la causerie "La Bible vue par les peintres - Images de la Genèse" dans Le Semeur Hebdo — 22 décembre 2016.

Public.jpg

"IMAGES DE LA GENÈSE — LA BIBLE VUE PAR LES PEINTRES

De tous les livres de l’Ancien Testament, la Genèse est, sinon le mieux connu, du moins l’un de ceux qui ont le plus souvent inspiré les peintres et les illustrateurs. La dimension narrative — voire anecdotique — du texte, aussi bien que son inépuisable richesse symbolique ont donné lieu, au fil des siècles, à d’innombrables interprétations picturales.

Une trentaine de membres de l’association « Des Livres & Nous » a pu découvrir ou redécouvrir, la semaine passée, quelques-unes de ces œuvres d’inspiration biblique à la faveur de la présentation d’un diaporama commenté. Cette rencontre avait un double objectif : rappeler la signification — ou les interprétations possibles — de quelques épisodes, thèmes et personnages fameux ; se familiariser avec la diversité des représentations, l’évolution chronologique et l’esthétique de l’art sacré.

Ont été ainsi évoqués les pages et les moments essentiels — la création, le péché originel et la chute, le crime de Caïn, le Déluge, la tour de Babel, les patriarches d’Abraham à Joseph — ainsi que les écoles, styles et mouvements artistiques : miniaturistes médiévaux, primitifs, baroques, maniéristes, nazaréens et pré-préraphaélites, symbolistes, nabis...

Une soirée bien remplie, sans prétentions savantes, qui pouvait donner l’envie de revenir aux textes fondateurs, de reprendre sa Bible ou de feuilleter en bibliothèque quelques beaux livres d’art. Soirée détendue, également, qui se terminait par une discussion amicale, les « chouquettes » et le traditionnel vin rosé — avec modération, chacun ayant à l’esprit le fâcheux exemple de Noé."

01 décembre 2016

Conférence — "Images de la Genèse"

Affiche et notes Bible 2.jpg

21 décembre 2015

Lire la Bible, le Coran...

La Bible

1. La Bible de Jérusalem, Pocket, 2005 — 13.50 euros. Traduction de l'École biblique de Jérusalem. Ancien Testament, Nouveau Testament et textes deutérocanoniques.
2. La Bible "Segond 21", Société biblique de Genève, 2007 — 1.90 euro. Version actualisée de la Bible protestante de Louis Segond. Ne comporte pas les livres "apocryphes" (deutérocanoniques).
3. TOB. Traduction œcuménique de la Bible, Le Livre de Poche/La Pochothèque, 2000 — 22.30 euros. Traduction établie par des théologiens catholiques et protestants, approuvée également par les orthodoxes. Ancien Testament, Nouveau Testament et textes deutérocanoniques.

Ces trois éditions en format de poche sont des versions de référence, commodes comme exemplaires de travail, mais qui ne présentent pas l'agrément de lecture, ni l'abondance de notes des grandes éditions reliées, naturellement plus onéreuses.

Le Coran

Le Coran, traduction Kazimirski, préface de Mohammed-Ali Ammir Moezzi, Points/Sagesses, 2014 — 7.50 euros.
Traduction classique, considérée comme fiable et lisible, accompagnée de notes.

Malek Chebel, Dictionnaire encyclopédique du Coran, Le Livre de Poche/Références, 2011 — 7.50 euros. Ouvrage particulièrement utile pour retrouver les passages du Coran traitant d'un personnage ou d'un thème donné. Chaque article, très bref, renvoie aux sourates correspondantes.

07 décembre 2015

Conférence décembre 2015

Première conférence de l'année 2015-2016.

Affiche Bible.jpg

28 décembre 2014

"L'hebdomadaire qui parle de vous" 5

Compte rendu de la conférence "Rabelais" dans Le Semeur Hebdo — 26 décembre 2014.

Conférence Rabelais.jpg

"Association « Des Livres & Nous » : Relire Rabelais"

"L’association "Des Livres & Nous", dont les membres s’étaient réunis le mois dernier pour leur assemblée générale annuelle, a inauguré un nouveau cycle de conférences-lectures le vendredi 12 décembre, avec une séance consacrée à Rabelais.
Si Rabelais est tenu, à juste titre, pour l’un des plus grands auteurs de langue française et considéré comme l’un des pères fondateurs du roman moderne, l’homme et l’œuvre sont paradoxalement mal connus. Le grand public s’en tient la plupart du temps à des idées reçues, à des représentations caricaturales : confondant l’auteur et ses personnages les plus truculents, on fait de lui un chantre de la mangeaille, de la paillardise ou de l’ivrognerie. Il suffirait pourtant de lire quelques chapitres du Pantagruel ou du Gargantua pour comprendre que ces textes ont peu de chose à voir avec les bouffonneries populaires dont ils prétendent s’inspirer. Si le rire est bien présent, il n’exclut pas le sérieux, ni la profondeur de la réflexion, et l’érudition est immense. Figure emblématique de l’humanisme, Rabelais est, selon une formule qui lui appartient, "un abîme de science", dont le savoir touche à tous les domaines : théologie, droit, politique ou médecine. Pour ces raisons mêmes, la lecture de l’œuvre est difficile : confronté à une langue qui n’est plus la sienne, une langue extraordinairement riche de surcroît, le lecteur non prévenu risque d’abandonner la partie, déconcerté par l’étrangeté d’un monde, d’une culture dont il ne possède pas les clés.
"Relire Rabelais", tel était l’intitulé de la conférence proposée par Michel Renaud, qui, se fondant sur quelques passages choisis, a montré que cette "relecture" — ou, pour beaucoup, cette découverte — pouvait être non seulement plaisante, voire hilarante, mais encore enrichissante, susceptible de nous conduire à porter un regard lucide et critique sur notre actualité. On peut donc, aujourd’hui, se replonger dans la geste pantagruéline, retrouver la saveur d’une prose délectable, tout en faisant son profit d’une philosophie pleine de sagesse.
À l’issue de la conférence, la trentaine de membres de l’association présents poursuivirent un moment la conversation en savourant un verre de chinon, vin célébré par Rabelais, se rappelant que "boyre est le propre de l’homme" : non pas "boyre simplement et absolument, car ainsi boyvent les bestes", mais "boyre vin bon et frais"

22 décembre 2014

Dans "La Montagne"

Petit compte rendu de la conférence Rabelais — La Montagne du 21 décembre 2014. [cliquer sur l'image pour agrandir]

Photo La Montagne.jpg

11 décembre 2014

Conférence-lecture Rabelais

Rabelais rappel conférence.jpg

29 novembre 2014

Conférence décembre 2014

Première conférence de l'année 2013-2014.

Affiche conférence Rabelais 2.jpg

06 juillet 2014

"L'hebdomadaire qui parle de vous" 4

Compte rendu de l'ouverture de l'exposition "Viaducs" dans Le Semeur Hebdo — 4 juillet 2014 :

"À la Maison de la Mine : les viaducs de la Bouble et du Bélon"

Viaducs 1.jpg

"C’est avec l'exposition « Viaducs » que s'est ouverte la saison touristique à la Maison de la Mine et du Tourisme de Saint-Éloy-les-Mines.
L'exposition, mise en place grâce au concours des « Amis des Viaducs du Val de Bouble » — et à l'initiative de l'association « Des Livres & Nous » —, a été inaugurée le vendredi 27 juin, en présence de représentants de la Municipalité et de l'association "Souvenirs et Patrimoine du Mineur", également associées à ce projet.
Jean Martin, ingénieur Arts et Métiers et vice-président des « Amis des Viaducs du Val de Bouble », a longuement commenté les différents panneaux retraçant l’histoire des viaducs de la Bouble, du Bélon et de La Perrière (proches de Louroux-de-Bouble et Coutansouze, dans le département voisin de l’Allier) et fourni des explications passionnantes sur les techniques mises en œuvre dans la construction de ces remarquables ouvrages d'art.
Un public particulièrement nombreux et attentif a suivi cette présentation très documentée, avant de poursuivre la discussion de façon plus informelle autour du vin d'honneur offert par la Mairie de Saint-Éloy. Étaient présents à cette manifestation Marie-Thérèse Sikora et plusieurs représentants de la Municipalité, ainsi que de nombreux membres des associations locales.
On notait également la présence d'une importante délégation des camping-caristes du Centre réunis à Saint-Éloy pour le week-end, dans le cadre d’un grand rassemblement, à l’occasion duquel ils pouvaient découvrir les nouveaux aménagements mis à leur disposition à proximité du plan d’eau de l’entrée sud. Au total, près d’une centaine de personnes pour une manifestation très réussie."

Autre article dans La Montagne du 5 juillet 2014.

06 mai 2014

Informations mai-juin 2014

1. Cercle de lecture
Prochaine réunion du cercle de lecture : vendredi 30 mai, à 17 heures, Maison des Associations.

2. Conférences
En raison de contraintes diverses et des impératifs du calendrier, il ne paraît guère possible de proposer en mai une conférence sur l'approche des textes bibliques ou les thèmes bibliques dans la peinture, comme cela avait été envisagé. Il semble plus raisonnable de reporter ce projet à l'automne.
En revanche, une petite présentation du Futurisme sera programmée vers la mi-juin, en prélude à l'exposition "Viaducs". La date précise vous sera communiquée ultérieurement.

3. Exposition "Viaducs"
Cette exposition proposée par Jean Martin et l'association des Amis des Viaducs de la Bouble, consacrée aux viaducs Eiffel du secteur Louroux-de-Bouble/Coutansouze, sera ouverte le vendredi 27 juin et restera en place à la Maison de la Mine jusqu'au 12 juillet. La présentation inaugurale sera assurée par Jean Martin. La Municipalité de Saint-Éloy et l'association Souvenirs et Patrimoine du Mineur ont bien voulu apporter leur soutien à cette manifestation.

4. Repas amical et sortie en Bourbonnais
Réservés aux membres de Des Livres & Nous, repas et excursion ont été fixés au samedi 28 juin. Les horaires et le programme communiqués par courriel vous seront confirmés une quinzaine de jours avant cette date.

Affiche Viaducs 2.jpg